Diaporama

Alternative content

Get Adobe Flash player

Histoire de la Montgolfière

 

Joseph Montgolfier était papetier à Annonay. Il est en 1740 et avait, comme beaucoup à son époque, une véritable passion pour les nouvelles machines. Avec son frère cadet Etienne, ils avaient souvent rêvé au vol humain.

Ils avaient même déjà imaginé de capturer les nuages dans une espèce d'enveloppe et d'y suspendre un panier. Cependant ils ne savaient pas comment réaliser cette idée.

Ainsi, quand Joseph parvint à gonfler sa chemise en la tenant par le col au dessus du feu dans sa cheminée, il sut immédiatement qu'il venait d'avoir une idée de génie.

Il comprit que, l'air chaud étant plus léger que l'air froid, il pouvait de cette manière soulever quelque chose de lourd. Il fit part de sa découverte à son frère Etienne et tous deux commencèrent à imaginer la forme qu'ils pourraient utiliser pour construire un ballon pour leurs premières expériences. 

Pour commencer, ils choisirent un globe d'un mètre cube, en soie. le chauffèrent au-dessus d'un feu, et il décolla d'une trentaine de mètres. Ces événements eurent lieu en Novembre 1782, puis le 14 décembre de la même année, c'est une sphère de 3 mètres cube qu'ils chauffent à l'aide d'un mélande de paille mouillée, de laine et de papier dans leur usine de Vidalon à Annonay.
Le 25 Avril 1783, ils confectionnent un globe de huit cents mètres cubes qui atteindra cette fois l'altitude de quatre cents mètres.

Jusque , ils avaient travaillé secrètement dans leur jardin, mais à mesure que l'altitude des vols augmentait, ils avaient peur que leurs voisins ne découvrent leurs expériences et qu'ils leurs volent l'idée: ils décidèrent donc d'organiser un envol public de leur ballon sur la place principale d'Annonaydevant des gens dignes de confiance qui pourraient leur servir de témoins pour certifier que les Montgolfier étaient bien à l'origine de l'idée. Ils construirent un ballon de 900 m3 dont l'enveloppe était faite de coton cousu sur du papier

Le 4 juin 1783, profitent de la venue à Annonay des Etats Généraux du Vivarais, ils attachèrent le ballon à deux mas et au sol et ils y suspendirent un foyer remplie de paille et de laine. Quand une chaleur suffisante fut générée pour soulever le ballon, ils coupèrent les cordes et le ballon s'envolamontant jusqu'à 1000 mètres. Quand il se refroidit, une dizaine de minutes plus tardil atterrit dans un champs et commença à brûler à cause du feu résiduel dans la nacelle. Malheureusement, les paysans qui travaillaient dans ce champs furent pour le moins effrayés par cet engin étrange venu du ciel, et ils ne firent rien pour éteindre le feu. Par conséquent le prototype fut entièrement détruit par le feu. Toutefois les témoins du vol certifièrent son authenticité, et les frères Montgolfier purent écrire à l'Académie des Sciences pour être officiellement déclarés comme étant les premiers à avoir construit un objet volant.

L'Académie les invita alors à Paris pour qu'ils fassent une démonstration. Etienne se rendit donc à Paris. Il y rencontra quelques physiciens intéressés par son invention, et en particulier Pilâtre de Rosier, qui allait devenir le premier homme volant.

Pendant la même période, un autre physicien, Jacques Charles, avec l'aide des frères Robert, construisit un ballon gonflé à l'hydrogène, un gaz plus léger que l'air. Et il réussit à le faire voler en août. Etienne décida lors de franchir une étape supplémentaire, c'est à dire d'entreprendre un vol humain.

Pilâtre de Rosier se proposa pour être le passager, mais c'était considéré comme trop dangereux, car les effets de telles variations d'altitude sur un organisme vivant n'étaient pas alors connus. Par conséquent, ils choisirent de prendre un canard, un coq et un mouton pour ce premier vol habité. L'expérience eut lieu le 19 septembre à Versailles. Le Roi de France - Louis XVI - assista au vol. On mit les trois animaux dans un panier suspendu à l'enveloppe. Après un vol de huit minutes, ils furent retrouvés vivants. Le mouton étaient même entrain de paître tranquillement. La preuve était donc faite que des êtres vivants, outre les oiseaux bien-sûr-étaient capable de voler sans danger.

Le seul frein à un vol humain était Louis XVI, qui, se sentant     responsable de la vie de ses sujets interdisait un tel vol. A force de négociations, il finit par donner l'autorisation, mais refusa d'y assister.
Les
frères Montgolfier ne volèrent pas eux-mêmes car ils avaient promis à leur père qu'ils ne voleraient jamais dans leur ballon. Ce dernier n'était en effet pas convaincu de la sécurité de leur invention. Pilâtre de Rosier fut donc choisi pour le vol. Il y eut un passager supplémentaire, le Marquis d'Arlandes, pour          équilibrer la nacelle. Le panier était divisé en trois parties : les deux parties latérales contenaient les passagers, et le brûleur (un feu de paille) était au milieu. De plus les deux passagers pouvaient alimenter le feu avec de la paille pour contrôler l'altitude du ballon. Le vol eut lieu le 21 novembre 1783, une date qui entra dans l'Histoire.

En fait, il semble que Pilâtre un sens très développé pour manœuvrer le ballon. Il sentait avec beaucoup de justesse à quel moment il devait être chauffé ou refroidi alors que le Marquis d'Arlandes n'était pas très actif quant à lui. Ainsi, grâce à Pilâtre, ils réussirent à voler au-dessus de Paris durant 28 minutes environ. Leur altitude de vol avoisina les 1000 mètres.
Les frères Montgolfier avaient donc remporté la victoire du premier vol humain.

Après la réussite de ce vol le ballon devint rapidement une mode. Les frères Montgolfier furent anoblis par Louis XVI, et le ballon devint Montgolfière. La population française était enthousiaste, même si certains mauvais esprits commençaient déjà à voir des conséquences néfastes : d'après eux, il n'y aurait plus de frontières, en particulier pour les voleurs, la vie privée pourrait être violée, et les militaires allaient utiliser le ballon à des fins mauvaises. Cependant la compétition entre Pilâtre et Charles (et en réalité entre les frères Montgolfier et Robert ) continuait. Charles réussit à voler plus haut et plus loin que Pilâtre grâce à son ballon à hydrogène.

Puis Joseph de Montgolfier construisit un ballon de 23000m3 à Lyon. Cependant le vol qu'il fit avec ne fut ni très long ni très haut, car trop de gens voulurent monter dans la nacelle qui fut donc trop lourde. Beaucoup se moquèrent alors de lui et de son échec. En 1784 une femme vola pour la première fois. ce fut Mme Tible.
Les pilotes d'aérostats se mirent alors en tête de réaliser un nouveau rêve: traverser la Manche. Jean Pierre Blanchard construisit un navire volant avec des rames, suspendu à un ballon à hydrogène. Là encore Pilâtre entra dans la compétition, mais cette fois il perdit. Blanchard fut le premier. Cependant il avait fait le plus facile, c'est à dire d'Angleterre à la France, et Pilâtre construisit donc un ballon pour le faire dans le sens contraire. Ce ballon, en plus de l' air chaud, comportait un petit ballon gonflé d'hydrogène. Malgré les conseil de Montgolfier qui trouvait cela trop dangereux, il quitta la France en janvier 1785. Après quelques minutes de vol, la flamme du brûleur vint lécher le petit ballon d'hydrogène et l'enveloppe prit feu immédiatement. Le ballon plongea et Pilâtre volait trop haut pour survivre à la chute. Après avoir été le premier homme à voler, Pilâtre devint la première victime du vol en montgolfière.

L'angouement pour l'aérostation expérimentale et risquée, tombe en désuétude au 18ème siècle. Les montgolfières ont peu à peu laissé la place au ballon a gaz qui ont largement été utilisé dans les foires mais aussi sur les champs de bataille de la guerre 14-18 sous forme de dirigeable d'observation et surveillance.

p>  

 

 

 

 
Réduire >>